Groupe Maillot : Un maquis sanvignard

 

 Le Maquis Maillot: un maquis sanvignard

Domaine de la Chappe, QG du groupe Maillot

A Sanvignes, dès 1943, le M.U.R recrute des volontaires pour former les maquis des groupes près à rejoindre le maquis le moment donné.

C'est ainsi qu'à cette période nait le Groupe Maillot (commandé par Roger Gaudiaut "Régis") qui rejoindra le maquis de Sylla pour l'instruction et s'installera au domaine de la Chappe au Baronnet.

Chargé de missions de renseignements et de liaisons, le groupe participa à la réception de parachutage mais aussi au combats de Galuzot le 6 septembre 1944.

                                                                                    

Une partie du groupe le jour de la libération de Montceau les Mines

CHANSON DU GROUPE MAILLOT

Voici le un lien vous permettant d'entendre la chanson du maquis Maillot écrite à la libération par Rémy Gaudiaut, 15 ans, fils du chef du groupe Maillot.

Elle est interprêtée par lui-même.

http://www.zshare.net/audio/540322076035485e/

Paroles:

LE GROUPE MAILLOT

Refrain

Ah ! Le groupe, Ah le groupe Maillot !

C’est un groupe énergique qui fait du bon boulot !

Ah ! Le groupe, Ah le groupe Maillot !

C’est un groupe héroïque, c’est le groupe qu’il nous faut !...

 

Dans ce groupe, il y a des mineurs du puits Saint Amédée

Qui plein d’ardeur n’ont pas eu peur pour aller s’bagarrer. . .

Mais il y a, c’est encore mieux, même des commerçants,

Qui sont venus du Bois-du-Leu pour chasser l’occupant !

Et tous bien décidés à s’battre pour la liberté !

 

Refrain

 

Dans le maquis, rester discret, était une précaution,

Chacun avait un sobriquet en oubliant son nom. . .

Au groupe, il était un bavard gueulant soir et matin

Qu’on avait surnommé « Braillard » car faisant le potin !

Pour calmer ses ardeurs, les copains chantaient en chœur . . .

 

Refain

 

Au labeur, on l’app’lait « Touptoupe », bien que mineur de fond,

Au maquis il d’vint chef de groupe, et « Régis » fut son nom. . .

Quant au cou’ tif, plein d’insouciance, un parisien d’banlieue,

Il coiffait pour la résistance sans se faire des cheveux. . .

C’est le roi de la taille avant de livrer bataille. . .

 

Refrain

 

La « Beline », c’est le mécano du groupe, c’est le meilleur

Pour dépanner toutes les autos, faire ronfler les moteurs.

Quant au « Cuistot », s’il nous régale c’est que la soupe est bonne,

Mais si la tarte lui est fatale, alors on lui pardonne !

Les pruneaux aujourd’hui, on les garde pour l’ennemi !

 

Refain

 

« L’petou » pète tout’la jounée, mais ce qu’il y a de curieux,

C’est l’phénomène jamais trouvé, il pète plus fort qu’un pneu !

Mais dans ce joyeux tintamarre faut rester vigilant,

Car à tout moment la bagarre nous guette et nous attend.

Et ce jour où demain nous chanterons ce refrain.

 

Refrain

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×